Fondateur du Réseau

Le Réseau JORD est fondé en 2006 par Gérard Hirel. Il y intègre l’Organisation Bretonne du Renseignement. Gérard Hirel est né le 14 avril 1938 à L’Hermitage-Lorge (Côtes d’Armor) et décédé le 18 mai 2013 à l’âge de 75 ans. Vétéran de la Guerre d’Algérie où il sert dans les parachutistes, Gérard Hirel rejoint ensuite la Gendarmerie française où ses qualités lui valent une promotion rapide. Il servira dans les services de renseignement français avant de prendre sa retraite à 48 ans en 1986 avec le grade de colonel.

Gérard Hirel a reçu à l’École de Guerre une formation exhaustive des tactiques de guerre contre-subversive. À ce titre il est un spécialiste des tactiques et stratégies des guérillas communistes. Soucieux d’informer les Bretons sur les activités délétères entretenues par le Parti Communiste Français avant, pendant et après le dernier conflit mondial en Bretagne, Gérard Hirel forge une analyse détaillée de la rhétorique et des actions du PCF sur le sol breton.

Ardent nationaliste breton, Gérard Hirel faisait œuvre de vérité pour tous ceux désireux de libérer le pays de l’occupation française et des menaces pesant sur lui. Éveilleur de conscience, esprit brillant et vif, puissance de travail impressionnante, bonhommie naturelle et esprit de dévouement pour son pays sont quelques unes des qualités de ce soldat breton exemplaire.

À sa disparition, le Réseau JORD devient le Réseau JORD Kadoudal, animé par d’anciens collaborateurs de Gérard Hirel soucieux de pérenniser les travaux réalisés, d’en lancer de nouveaux et d’amplifier les efforts entrepris par son fondateur. Les objectifs, toujours les mêmes : libérer la nation bretonne, la préserver des menaces pesant sur elle comme sur l’Europe et la Chrétienté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *