Justice politique

“Ce matin, toutes les communes de Gironde ont reçu un courrier du Procureur de la République de Bordeaux, Claude Laplaud. Dans cette lettre (fac-similé), celui qui va bientôt quitter la capitale gironde pour l’île de la Réunion, invoque des sanctions pour les élus récalcitrant à appliquer la loi Taubira.

« J’attire votre attention sur les sanctions administratives et pénales applicables dans l’hypothèse où pour des motifs d’ordre personnel il serait refusé de célébrer un mariage » […]”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *